maillot exterieur liverpool 2005

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Uncategorized

Rio Ferdinand, Manchester United – Portsmouth (0-1), 8 mars 2008. C’est une fin de match catastrophique pour MU. Lilian Compan, Lille-Caen (5-0), 15 mars 2008. Coupable d’une sortie hasardeuse sur Kevin Mirallas dans sa propre surface, Benoît Costil est expulsé à l’heure de jeu. Harry Kane, Tottenham – Asteras Tripolis (5-1), 23 octobre 2014. Après l’expulsion d’Hugo Lloris (87e), Harry Kane, auteur d’un triplé (13e, 75e, 81e) finit dans le but, alors que Tottenham mène 5-0 et que Mauricio Pochettino a déjà fait ses trois remplacements. Cosmi Moti, Ludogorets Razgrad – Steau Bucarest (1-0), 27 août 2014. Alors que son Ludogorets, battu en Roumanie 0-1 à l’aller, a arraché la prolongation au retour à domicile grâce à un but de Wanderson (90e), son défenseur roumain Cosmin Moti, ancien joueur du Dinamo Bucarest (grand rival du Steaua) termine dans le but, après l’expulsion du gardien Vladislav Stoyanov (119e), le club bulgare ayant effectué ses trois changements. Il ouvre la séance en marquant le sien et stoppe ensuite deux tentatives du Steaua (6-5 aux t.a.b.). Le Brésilien prend place dans les buts parisiens pour défendre un coup franc sochalien aux abords de la surface qui finira finalement dans le mur.

Durant ces longues minutes d’intérim, maillot liverpool entrainement le milieu de terrain norvégien ne fait pas de miracle et s’incline à deux reprises face aux Sochaliens Boudebouz et Maïga. Le gardien du LOSC se fait exclure pour avoir balancé le cuir sur le crâne de Benjamin Corgnet. Fabio Bilica, Milan-Venise (3-0), 7 novembre 1999. Plus habitué à délivrer des tacles rugueux, l’imposant défenseur brésilien s’est également illustré dans les buts, après l’exclusion de son gardien Fabrizio Casazza, à un quart d’heure du terme. Le capitaine Ibrahim Amadou prend ensuite ses responsabilités et échange son maillot avec de Préville. Nicolas De Préville et Ibrahim Amadou, Strasbourg-Lille (3-0), 13 août 2017. C’est à la 63e minute de ce Strasbourg-Lille que Mike Maignan commet l’irréparable. Puisque Marcelo Bielsa a déjà effectué ses trois changements en première période, Nicolas de Préville décide alors d’enfiler la tunique de gardien. Dani Alves, Sochaux-PSG (1-4), 6 février 2018. Après l’expulsion de Kevin Trapp dans le temps additionnel, Unaï Emery, qui a effectué ses trois changements, décide alors de confier les gants à Dani Alves pour les ultimes secondes restantes.

Baptiste Santamaria, Nice-Angers (0-0), 5 décembre 2018. Alors qu’Angers est sur le point de repartir de son voyage à Nice avec un match nul inespéré, maillot d entrainement liverpool Ludovic Butelle écope d’un carton rouge dans le temps additionnel. Alain Giresse, Nantes-Bordeaux (6-0), 7 mai 1982. À la suite d’une échauffourée avec un arbitre de touche dans le couloir du stade Lescure après un match houleux et une défaite contre Lens, le gardien bordelais Dragan Pantelic écope d’une lourde suspension d’un an ferme. Samuel Eto’o, Bilbao-Majorque (4-0), 14 septembre 2003. Juste avant de rallier le FC Barcelone où il a bâti sa légende, Samuel Eto’o, alors à Majorque, s’est illustré au poste de gardien de but. Juste avant cette rencontre, le défenseur de l’AC Ajaccio Chaker Alhadhur (1,71 m) est désigné pour garder le but comorien. Il est rouge et à une partie noire au niveau du côté gauche de la poitrine (où se trouvent en blanc l’écusson du club et le logo de la marque Betvictor). L’OM a déjà effectué ses deux changements et JPP file au but pour une fin de partie très tranquille.

Mamadou Sakho, Lorient-PSG (1-3), 26 mai 2013. Alors que le PSG est déjà assuré de terminer champion de France, Carlo Ancelotti se permet de faire participer à la fête ses deux gardiens remplaçants : Alphonse Aréola et Ronan Le Crom. Luis Fernandez, Metz-PSG (3-1), 18 avril 1986. À la pause de cette 37e journée et du déplacement du PSG à Metz, Joël Bats sort blessé. Le PSG s’incline (3-1) et aurait pu être sacré sur ce match à Saint-Symphorien. Lors du match Genoa-Milan (0-1), Olivier Giroud a dû prendre les gants et le maillot de Mike Maignan, expulsé. Hernan Crespo, Udinese-Parme (3-2), le 1er décembre 1998. Pourtant auteur du but de l’égalisation, Hernan Crespo connaît une fin de match rocambolesque. Malheureusement pour Crespo, il encaisse un penalty au bout du temps additionnel qui élimine finalement Parme en quarts de finale de la Coupe d’Italie. À la rescousse, John Terry enfile donc les gants et la tunique de portier dans le temps additionnel pour conserver l’avantage des siens avec succès.