grande echarpe plaid femme

8 years ago Il n’est point d’hommede génie, dans ce siècle, qui n’ait eu sa providence : Quinault la trouva dans Mesdames de Thiange et de Montespan, Lulli dans Mademoiselle de Montpensier, Racine et Boileau dans Madame de Maintenon. Vous arrêterez vos regards sur les jours que le crédit de Madame Pompadour rendit célèbres par un reste de politesse et de galanterie ; vous admirerez la conduite héroïquede Madame de Châteauroux, qui eut le courage de repousser de ses bras le monarque, et l’envoya se couvrir de lauriers à Fontenoi. Henriette d’Angleterre, élevée à la cour de France, y introduisit une politesse et des grâces inconnues au reste de l’Europe ; la cour, dit Racine, la regardait comme l’arbitre de tout ce qui se faisait d’agréable. Vous serez, charmée de l’esprit et de la fécondité de Mademoiselle de Scudéry, du style et du bon goût de Madame Lafayette, des grâces naïves de Madame Sévigné, le La Fontaine de la prose ; de la pureté de la morale de Madame Lambert, de l’érudition profonde de Madame Dacier, et de l’intérêt qui anime les Mémoires de Mademoiselle de Montpensier et de Madame de Motteville.

L’hôtel de Rambouillet, celui de Madame la duchesse du Maine, la maison de Mademoiselle Ninon de Lenclos peuvent être désignés sous le nom de Volières des Muses et des Grâces. Le duc de Beaufort échut à Madame de Montbazon, le duc de la Rochefoucault à Madame de Longueville, Nemours et Condé à Madame de Châtillon, le Coadjuteur à Mademoiselle de Chevreuse, le duc d’Orléans à Mademoiselle de Saujon, et le duc de Bouillon à la duchesse son épouse. Les Parisiens sortaient en campagne ornés de plumes, de devises et de rubans ; les troupes du Coadjuteur s’appelaient le régiment de Corinthe, et la cabale du prince de Condé portait le nom de cabale des Petits-Maîtres : On se croit retourné au tems de la chevalerie. Ce prince les aima toute sa vie, et finit par épouser sa maîtresse. Son fils, le marquis de Belle-Isle, après la mort de Henri III, se laissa gagner par les Ligueurs, et résolut de s’emparer du bien paternel. La duchesse assembla des soldats, se mit à leur tête, effraya les Ligueurs, dissipa leur faction, conserva l’héritage de ses pères, et maintint ses vassaux dans l’obéissance de Henri IV. Le seul ami véritablement intime, que sir Percival eût dans la famille Fairlie, était donc le père de Laura.

On a dit, et avec raison, j’en ai bien peur, que ses moyens d’existence lui venaient de sir Percival Glyde. Et je crois qu’elle serait restée plus longtemps encore, si on ne m’avait appelée pour répondre à un gentleman dont je ne sais pas le nom, et qui venait s’informer du jour exact où sir Percival devait être ici. Il suffira de vous dire que je m’en tins fidèlement aux termes du marché conclu, et que, en retour, je jouis paisiblement de ma confortable annuité, payée à jour fixe tous les trois mois. Elle répondit en latin aux ambassadeurs qui vinrent annoncer au roi l’élection du duc d’Anjou à la couronne de Pologne. Miss Halcombe, en particulier, fut tellement prise en faveur qu’on me mit en demeure, – ceci plus d’une fois, – de déclarer si ce caractère était peint d’après nature ; le cas échéant, on voulait savoir si le modèle vivant d’après lequel j’avais travaillé, consentirait à écouter les sollicitations de différents célibataires qui, parfaitement convaincus d’avoir en elle une femme excellente, se proposaient de lui demander sa main ! Percival, qui, de la porte, suivait ce petit débat. Après une demi-heure de marche, j’ai vu, à ma grande surprise, arriver vers moi sir Percival, qui semblait venir de la ferme.

Les chaloupes chargées de monde s’éloignaient de lui, ramant vers la côte ; lui seul restait à bord, destiné à périr avec le vaisseau submergé. Ceux dont les vers ont noirci quelque belle. Vous lirez avec plaisir la prose et les vers de Madame Duboccage ; elle conserva dans une carrière longue et glorieuse les mœurs du siècle de Louis le Grand ; sa société fut particulièrement composée de Clairaut, de Fontenelle. Les Idylles de Madame Deshoulières vous offriront la peinture des mœurs de l’âge d’or. Les mœurs s’altérèrent de nouveau dans les dernières années de Louis XV ; l’hypocrisie fut le seul hommage que la vertu reçût à la cour. C’est de cette princesse que Louis XIV apprit à mettre de la dignité dans ses plaisirs, et à couvrir même la volupté du voile de la décence. L’influence des femmes ne fut peut-être jamais plus sensible que sous le règne de Louis XIV. Le règne de Henri IV ne pouvait manquer d’être glorieux pour les femmes. Vous trouverez dans le règne de Louis XV de brillans souvenirs du règne précédent. Vous avez entendu parler des ouvrages de la savante Duchâtelet ; vous ferez vos délices des Romans de Madame Riccoboni, la première femme dans ce genre d’écrire.

Pour plus de détails sur sweat plaid femme visitez notre page d’accueil.